top of page

Soirée Zoom « Hyperactifs ? »




L’Association des Psychologues freudiens a le plaisir de vous adresser ici le lien d’inscription à la soirée événement « Hyperactifs ! » qui se déroulera en visioconférence par zoom, mardi 9 mai 2023, à 21h.

Il vous suffit de cliquer sur ce lien pour vous inscrire :

L’inscription est gratuite, mais le nombre de places est limité, donc ne tardez pas !

Les Psychologues freudiens converseront avec le directeur de l’ouvrage collectif

À l’écoute des enfants hyperactifs. Le pari de la psychanalyse,

Sébastien Ponnou, psychanalyste, maître de conférence à l’Université de Rouen Normandie,

ainsi qu’avec

Laurence Morel, psychologue clinicienne,

et

Valeria Sommer-Dupont, psychologue clinicienne.

Nous ne saurions trop vous recommander de lire cet ouvrage collectif et de le faire lire autour de vous. Composé de cas cliniques, de textes épistémiques et de recherches historiques sur ce diagnostic, il démontre avec clarté, chiffres et preuves à l’appui, que le diagnostic de Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité – TDAH – qui se répand comme une traînée de poudre depuis une petite décennie, est abusif et ne rend pas compte de la réalité clinique rencontrée, sur le terrain, par les psychologues qui écoutent et parlent avec des enfants diagnostiqués TDAH.

Nous considérons que ce ne sont pas des enfants « déficitaires », atteints de « troubles du neurodéveloppement » que nous rencontrons, mais bien des enfants dont l’agitation témoigne d’une souffrance, d’une angoisse, d’une peur, qui n’a pas encore trouvé les mots pour se dire.

En partant d’une critique des approches biomédicales et standardisées du TDAH, cet ouvrage clair et argumenté soutient et démontre avec finesse la nécessité de la psychanalyse dans le soin et l’accueil de l’enfant et de ses parents.

Ses auteurs amènent le lecteur à se poser cette question : quelles politiques et quelles pratiques de soin et d’éducation souhaitons-nous pour nos enfants dans les années à venir ? Souhaitons nous voir nos enfants comme des cerveaux – défectueux – en développement ? Ou accepterons-nous d’entendre ce qu’ils ont de surprenant, voire dérangeant à nous dire ? Plus que les échelles de mesure et les manuels diagnostics, c’est la parole de l’enfant que nous, Psychologues freudiens, mais aussi beaucoup de nos partenaires et interlocuteurs, sans parler de celles et ceux que nous recevons en consultation, considérons comme infiniment précieuse.

Cette soirée nous donnera la chance d’affûter nos arguments par rapport à ce diagnostic qui repose uniquement sur l’évaluation de symptômes comportementaux et occulte l’importance du traitement par la parole, de la souffrance de l’enfant et de ses parents.

Cette soirée est gratuite et ouverte à tous.

N’hésitez pas à en parler autour de vous, dans vos institutions, à l’université, à vos collègues et stagiaires ! Ce sera un nouveau temps fort des Psychologues freudiens qui permettra d’éclairer les enjeux actuels !

Solenne Albert

Pour le bureau des Psychologues freudiens

253 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page